Zoom sur … les trous noirs !

Les trous noirs, on en a beaucoup entendu parler comme étant des trous dans l’espace qui pourraient nous faire passer dans une autre dimension ou même carrément faire disparaître des planètes. Mais c’est quoi exactement ? Comment ça marche ?
Pour expliquer un procédé aussi (trop ?) complexe, on va faire ce que l’on appelle de la vulgarisation scientifique ce qui permettra d’initier la curiosité de ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur le sujet.

Les trous noirs - Podcast Science
Illustration

Quand une étoile arrive à court d’énergie elle meurt, (un peu comme les humains).
Et quand cela arrive, ça veut dire qu’elle n’a plus de quoi alimenter sa fusion nucléaire donc va s’écrouler sur elle même. Tout simplement à cause de la gravité qui va tout attirer en son centre. Et en fait, vu qu’il reste un peu d’énergie à ce moment là, ça va exploser et ça va faire une supernova. Et l’explosion d’une supernova, c’est tellement énorme que ça va éclairer toute la galaxie dans laquelle elle se trouve. Une fois que la lumière va revenir à la normale. Il va rester un espèce d’amas de matière tellement dense que tout ce qui s’en approche va être attirée et ça va disparaître du domaine visible. Donc, ça va devenir nwar.

Σ 𝐓𝐡𝐢𝐬𝐈𝐬𝐃𝐚𝐦𝐬𝐨 on Twitter: "Si on dépasse les 3k ce soir j'offre  un CD de QALF ! J'ai qu'une parole. #QALF ⏳ #VieSurVous… "
Illustration

C’est pour ça qu’on a tendance à dire que les trous noirs sont des passages dans d’autres dimensions. C’est parce qu’ils font disparaître des trucs aussi gros que la lune.

Il faut savoir qu’un trou noir, c’est hyper dense. Mais t’imagines même pas à quel point c’est dense. En gros, ils n’ont pas de taille particulière et y a des scientifiques qui disent même qu’on peut en trouver certains qui font la taille d’un atome.
Ces scientifiques là, ils disent aussi que ceux qui font la taille d’un atome, ils pèsent le poids d’une grosse montagne.

Misunderstandings misunderstanding everywhere - X, X Everywhere | Meme  Generator
Illustration

Les assez gros trous noirs, on les appelle les trous noirs stellaires et ils font jusqu’à 20 fois la masse du soleil. Les très, très gros il s’appellent les supermassifs et pour la petite histoire, on en a en plein centre de notre galaxie (la Voie lactée), et ils peuvent faire jusqu’à quatre millions de fois la masse du Soleil.

Je m’arrête ici parce que le reste est beaucoup trop complexe mais si ça t’intéresse, je te laisse quelques liens.

Tchous !

Sources : lien 1 / lien 2 / lien 3 / lien 4

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … l’écriture inclusive !

Présente depuis plusieurs années dans les milieux académiques de certains pays anglophones, l’écriture inclusive est de plus en plus utilisée en France.
Certains aspects de cette écriture remontent en fait au moyen âge et vous l’utilisez parfois sans vous en rendre compte. Mais alors, c’est quoi l’écriture inclusive ?
C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

L'écriture inclusive est souvent réduite au point médian. Pourtant elle propose aussi de revenir à l'accord de proximité ou de logique plutôt qu'à la règle du masculin imposée au XVIIème siècle.
Illustration
Définition

Le langage épicène, la rédaction non sexiste, la parité linguistique, le langage neutre, le langage non sexiste ou plus généralement l’écriture inclusive sont des expressions synonymes qui désignent différentes règles et pratiques qui cherchent à éviter toute discrimination sexiste par le langage ou l’écriture.

En gros, c’est une manière d’écrire qui se veut plus respectueuse de la place du féminin (et donc des femmes). Vous la croisez dans la vie de tous les jours, car dire « Madame, Monsieur » au début d’un e-mail, par exemple, c’est de l’écriture inclusive.

Comment ça fonctionne ?

Lorsque l’on dit écriture inclusive, on pense principalement au point médian, puisque c’est lui qui a été le plus médiatisé ces derniers temps. C’est un signe typographique semblable au point mais placé au-dessus de la ligne de base comme ci contre : « · »
Il sert à séparer les mots.

écriture inclusive
Illustration

En effet, défenseur·e·s et détracteur·e·s de l’écriture inclusive se tapent dessus depuis des semaine à ce sujet.
Le 8 mai dernier, c’est Jean Michel Blanquer lui même qui a interdit son utilisation.

Via Google
Comment l’utiliser ?

L’écriture inclusive, elle se base sur 3 principes fondamentaux qui sont illustrés ci dessous.

écriture inclusive

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Si vous voulez en savoir plus sur l’écriture inclusive, un site lui est spéciamenet dédié : http://www.ecriture-inclusive.fr/.

sources : lien 1 / lien 2 / lien 3 / lien 4

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … la langue espagnole ! Sa place dans le monde

L’espagnol / castillan est l’une des langues les plus parlées au monde.
En effet, c’est la deuxième langue au monde pour les locuteurs natifs et la quatrième pour le nombre total de locuteurs.

Maintenant, dans quels pays est-il parlé ?

Peut-être que cette carte peut mieux illustrer une tentative de réponse.

En Amérique, les États-Unis, en particulier le sud-ouest et la Floride, ont d’assez grandes communautés hispanophones, dans certains endroits l’espagnol est encore plus largement parlé que l’anglais.
Rappelez-vous que beaucoup de ces territoires étaient des possessions espagnoles.

Cependant, non seulement l’espagnol est parlé en Amérique, mais également un petit peu en Afrique.
Il y a deux pays (dont l’un avec un statut partiellement reconnu) qui ont l’espagnol comme langue officielle : la Guinée équatoriale et le Sahara occidental.
Dans le cas du premier c’est un pays de plein droit, dans le cas du second la situation est plus compliquée, mais bon, ils réclament toujours l’espagnol comme l’une de leurs langues.

Vous remarquerez sur la carte que les Philippines apparaissent avec une légère nuance de bleu très clair sur la carte, presque imperceptible. En effet, les Philippines étaient également un territoire espagnol où, bien sûr, l’espagnol était parlé. Pour des raisons d’histoire et non pour élaborer, nous dirons seulement que l’espagnol et son nombre de locuteurs natifs sont pratiquement insignifiants aujourd’hui, bien qu’une forme créole d’espagnol mélangée avec des langues locales connues sous le nom de chabacano survit encore. C’est pourquoi les Philippines sont représentées sur la carte bien que sous une forme minime.

Les autres pays où il est également largement parlé sont :
  • le Belize (où il est plus largement parlé que la langue officielle, l’anglais, plus de 50% de sa population est capable de le parler)
  • Andorre (où il est plus largement parlé que la langue officielle, le catalan)
  • le Brésil (c’est une langue obligatoire dans l’enseignement secondaire), bien qu’aucun d’entre eux n’ait un statut reconnu en tant que tel.
Pour résumer:

L’espagnol/castillan est la langue officielle dans 21 pays, à savoir:

Présentatioin de la LV2 espagnol au collège Mariotti. - Site du collège  Mariotti du vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

Il est parlé ou a d’importantes communautés de langue dans de multiples pays tels que :

  • États Unis
  • Brésil
  • Bélize
  • Andorre
  • Sahara occidental
  • Maroc (surtout dans le nord)

En espérant avoir apporté des éléments de réponses à la question posée.

Sources : lien 1 / lien 2 / lien 3 / lien 4

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … l’Islam !

S’avérant le plus souvent floue pour la plupart d’entre nous, l’Islam est la deuxième religion la plus répandue sur terre (1,8 milliards de pratiquants). Souvent source de débat en France tout particulièrement, elle excite la curiosité . Mais alors qu’est-ce que c’est exactement que l’Islam ?
C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

Son histoire

Au sixième siècle, malgré la présence de quelques groupes monothéistes, l’Arabie est encore principalement polythéiste. Dirigée par la tribu des Koresh, la ville de La Mecque est un haut lieu de pèlerinage.

La Mecque : carte
C’est une ville en actuelle Arabie Saoudite

C’est là que naît, vers 570, le prophète Mouhammad.
Très tôt, il commence par prêcher dans la lignée des traditions monothéistes précédentes.

La religion qu’il prône (l’Islam) fait de plus en plus d’adeptes.
Seulement voilà, elle remet en cause les inégalités et les privilèges existants.
Cela provoque des tensions entre les chefs de la tribu Koresh, peu enclins à voir disparaître leurs privilèges, et les partisans du prophète.
Persécutés, lui et les siens quittent La Mecque en 622. Ils trouvent refuge dans une ville qu’ils renommeront Médine. Il reviendra à La Mecque en conquérant en 630 .
Dès lors, Mohammad instaure le pèlerinage. Deux ans plus tard, il meurt sans successeur officiellement désigné. Cela ouvre une période de conflit interne autour du choix du nouveau guide politique et spirituel des musulmans.

La gestion du conflit – On Fait Un Jeu
Illustration

Ceux que l’on appellera ensuite les chiites estiment que c’est logiquement à Ali, son cousin et gendre, de prendre la succession de Mohammad. Mais la majorité des chefs tribaux estiment qu’Abou Bakr, l’un des compagnons du prophète, est le mieux désigné.
Le conflit sunnites-chiites perdure toujours aujourd’hui et il est considérée par beaucoup comme une guerre fratricide.

Où se situent-ils ?

Aujourd’hui, les chiites sont surtout présents en Iran, en Irak et dans plusieurs pays de la péninsule arabique et d’Asie centrale


Les sunnites représentent quant à eux 90 % des musulmans et s’étalent sur toute la planète. On va consacrer notre article à leur sujet.

Quels fondements ?

Comme toute religion, l’islam s’appuie sur des croyances, des codes, un culte et une communauté, la foi des musulmans sunnites repose sur six piliers.

Construction de pilier photo stock. Image du protection - 61805020


La croyance en un Dieu unique, ses anges, ses prophètes, ses livres, la prédestination et le jour du Jugement dernier.
La foi des sunnites trouve sa source dans le Coran qui est la parole de Dieu révélée à Mohammad, ainsi que dans la Sunna ou tradition qui vient éclairer et préciser le contenu de la révélation coranique. Le code de l’islam sunnite peut être résumé par ce qu’on appelle les cinq piliers de l’islam. On compte

  • la profession de foi
  • la prière rituelle
  • l’aumône légale
  • le jeûne du mois de ramadan
  • le pèlerinage à La Mecque.
https://www.letelegramme.fr/images/2019/08/09/au-centre-la-kaaba_4740567_360x235.jpg
La Mecque en 2018 ( cf elle est toujours pareille aujourd’hui)

Zoom sur … le baccalauréat ! D’où tire-t-il son origine ?

Nous sommes désormais au mois de juin et les épreuves du baccalauréat approchent à grand pas … ce diplôme, qui marque la fin des années collège et lycée est jugé très important dans l’approche des études supérieures des étudiants … mais, d’où vient-il exactement ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

12,808 Word History Photos - Free & Royalty-Free Stock Photos from  Dreamstime
Illustration via Google images
Origine

C’est le décret organique du 17 mars 1808 qui crée le baccalauréat, à cette époque, les candidats doivent être âgés d’au moins 16 ans.
A noter que l’examen ne comporte que des épreuves orales portant sur des auteurs grecs et latins, sur la rhétorique, l’histoire, la géographie et la philosophie.
Les premiers bacheliers sont au nombre de 31.

  • En 1830 a lieu l’introduction de la première épreuve écrite (composition française ou traduction d’un auteur classique)
  • En 1853 : Introduction d’une épreuve de langue vivante
  • En 1946 : apparition de séries (classiques, modernes, et technique)
  • En 1993, les nouvelles séries du baccalauréat général sont instituées : ES, L et S
  • En 2019 a lieu la réforme du bac mais ça, vous le saviez déjà …

Aujourd’hui, en chiffres, le bac, c’est ça ! (voir photo)

sources : lien 1 / lien 2 / lien 3 / lien 4

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … les fake news ! Comment les détecter ?

« Le virus causant le Covid-19 est une arme biologique créée par l’Homme ».
Ça ne vous dit rien ? Et bien, c’est une des fake news qui a été partagée en masse sur les réseaux sociaux lors de la crise sanitaire de Covid-19. Mais alors, comment on discerne le vrai du faux? Aujourd’hui, zoom sur … les fake news !

Définition

Selon le dictionnaire français, Fake news désigne une fausse information, bénéficiant le plus souvent d’une large diffusion dans les médias, notamment sur Internet et les 
réseaux sociaux.

Le grand jeu du Dictionnaire - Le Temps Retrouvé
Illustration

Selon une étude de la Royal Society (Royaume-Uni), les deux plus grosses menaces sur le futur de l’humanité et sur notre santé en général sont le changement climatique ET …
devinez quoi ? les fake news !!!

Le danger des fake news …

A partir du moment où quelqu’un a une idée qui est ancrée dans sa tête. En fait, ça devient facile pour lui d’interpréter des paroles ou des écrits dans le sens qui l’intéresse et donc de faire beaucoup, beaucoup de bruit pour défendre son idée. C’est le principe même de la fake news, on partage une information, une idée erronée … c’est de la manipulation pure et dure.

Comment manipuler les gens : 13 techniques de manipulation mentale
Illustration

De plus, ces idées n’ont, pour le plus souvent, aucun fondement. Et elles se mettent même carrément en opposition directe avec des faits scientifiques réels et prouvés. Bref, comment on en est arrivé là ? Tout simplement grâce ( ou à cause ) d’ Internet.

Le rôle prépondérant d’Internet

Avant qu’Internet existe, les informations étaient en général répandues par des journaux, étaient écrites par des professionnels, l’information était pour le plus souvent vérifiée et sûre d’usage.
Aujourd’hui, n’importe qui peut juste créer un blog et raconter ce qu’il veut sur Internet ^^

Woman shopping online with a credit card and pc. : Photo
Illustration

Le vrai problème des fake news, c’est qu’on a tendance à leur donner plus d’importance si jamais elles correspondent à notre vision du monde ou plus simplement à ce que l’on veut entendre …

Prenons un exemple, si toi, tu pars avec la pensée que la terre est plate, tu vas pouvoir voir des dizaines d’articles qui te prouvent scientifiquement que c’est vrai (j’ai cherché, c’est stupéfiant, voir lien). Ainsi, beaucoup de gens continuent de croire à cette information même si ce genre d’article là sont complètement faux et qu’ils ne sont basés sur rien du tout.

La Terre est plate : une croyance dopée par le web | Radio-Canada.ca
Illustration

Bref, dans la société actuelle, on a beaucoup, beaucoup, beaucoup de fake news partout qui se répandent comme des trainées de poudre sur les réseaux sociaux (principalement).
Il est d’ailleurs prouvé qu’au final, si toi, tu vois une fake news passer plein de fois et bien inconsciemment, ton cerveau, il va la stocker.

Fake news et faits concept numérique : Photo
Illustration

Mais alors, comment on peut s’en sortir dans cette marée d’informations qu’on ne sait pas trop trier? Voici quelques conseils qui pourraient s’avérer utiles à l’avenir …

  • confirme l’information en lisant un média professionnel
  • méfie toi des nouvelles sensationnalistes et tape à l’œil
  • attend de lire l’information dans son entièreté

Si tu dois retenir une chose de cet article, c’est qu’il faut pas trop trop t’emballer quand tu lis un truc sur Internet et surtout pas sur les réseaux sociaux. Parce que même si Instagram, Twitter and Co bossent pas mal pour essayer de contrer les fake news, pour l’instant, les algorithmes de détection, ils sont pas au top. Ainsi, ils laissent passer pas mal de trucs qui se retrouvent dans les cerveaux de petits gens innocents comme toi et moi. Donc, vérifie les sources de ce que tu lis et de ce que tu entends.
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! En espérant que ça t’a plu

sources : laprovence / franceculture / BBC / webwise / harvard

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … les sous marins nucléaires !

C’est assez connu aujourd’hui, il y a assez de bombes nucléaires sur la planète pour la faire sauter entièrement … et beaucoup d’entre elles sont transportées par ce qu’on appelle des sous marins nucléaires ! Mais alors qu’est-ce qui les différencie des sous marins lambdas ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

Opinion | Sous-marins pour l'Australie : les industriels français en ordre  de bataille | Les Echos
Sous marin nucléaire français à destination de l’Australie en 2020

La première chose à savoir, c’est qu’un sous marin nucléaire d’attaque, il utilise le nucléaire, non pas seulement parce qu’il envoie les bombes nucléaires mais aussi car c’est son moyen de propulsion. En effet, un sous marin, ça peut tourner au diesel, alors pourquoi utiliser le nucléaire ? Et bien, pour plusieurs raisons.

La première, c’est l’autonomie.

Le nucléaire, c’est une énergie qui a besoin de beaucoup moins d’espace que l’essence. Ainsi, il permet d’optimiser l’espace au sein des sous marins.

La deuxième, c’est la discrétion .

En effet, pour qu’un sous marin puisse correctement jouer son rôle, il ne faut pas qu’il fasse le moindre bruit. Certains disent même qu’il ferait moins de bruit qu’un band de crevettes …

Cybercriminalité : le Silence est d'or - ZDNet
Illustration
Quel type de sous marins nucléaires ?

Il y a deux types de sous marins nucléaires.
Premièrement, il y a les sous marins nucléaires d’attaque (SNA) dont on vient de parler.
Deuxièmement, il y a les sous marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE). Ce sont ces derniers qui transportent les bombes nucléaires. A noter qu’ils peuvent les envoyer à potentiellement 8000 km de leur position initiale. Pour vous faire une idée, cela correspond approximativement à la distance Guadeloupe/Norvège.

Quel est leur rôle ?

Vu que les SNLE sont hyper dangereux et pas forcément hyper mobiles, ils ont les SNA pour les protéger. En gros, le taf des SNA c’est de renseigner et protéger les SNLE.
Pour se renseigner, il leur suffit d’aller fouiner un peu partout en se mettant sous l’eau, sans faire de bruit, en écoutant ce qui se passe. Et puis aussi, de temps en temps en mettant la pression aux potentiels ennemis en menaçant d’utiliser l’arme nucléaire.
C’est ce qu’on appelle la dissuasion nucléaire.

A Radioactive Warning Sign : Photo
Illustration

La dissuasion en une phrase, c’est la capacité de stopper un acteur particulier, de faire ce qu’il a l’intention de faire. C’est là que ça s’avère puissant. Parce que bon, les avions, c’est bien gentil, mais ça peut se faire détecter en l’espace d’une seconde.
Ainsi possibilité d’avoir un sous marin indétectable s’avère stratégique pour les grandes puissances maritimes citées plus haut.

Donc, si je résume, un sous marin nucléaire, c’est un truc qui est quasiment indétectable parce qu’il est capable de rester jusqu’à 70 jours sous l’eau sans faire de bruit, à 350 mètres de profondeur qui est capable d’écouter les conversations radio des armées adverses.

Combien en compte-t-on à l’échelle planétaire ?

Aujourd’hui, seulement six forces sous-marines disposent de sous-marins nucléaires : la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, la Chine et, depuis 2009, l’Inde.

Pour les SNLE Pour les SNA
1 : Les Etats-Unis (14) 1 : Les Etats-Unis (50)
2 : la Russie (13) 2 : la Russie (15)
3 : France (6) 3 : Royaume Uni (7)
4 : Royaume Uni et Chine (4) 4 : France / Chine (6)
5 : Inde (1)

En somme, ces sous marins nucléaires d’attaque tout neufs s’imposent comme la grande nouveauté du moment dans la marine française qui renforce, accroît et accentue un peu plus sa souveraineté aux côtés des plus grandes puissances maritimes mondiales.

sources : c’est pas sorcier / la défense / ouestfrance / France culture

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … la guerre de sécession !

De 1861 à 1865, les États-Unis s’entre déchirent dans une guerre civile meurtrière.
C’est la Guerre de sécession.

Le conflit vient de l’opposition entre les États industriels du Nord et les États agraires (agricoles) du Sud.

LA GUERRE DE SECESSION | LE BLOG DE NOUNOURS
Carte des États Unis lors de la Guerre de sécession

Les premiers (nord) ont 22 millions d’habitants. Les seconds (sud) en ont 9 millions, dont 4 millions d’esclaves africains. Ceux ci travaillent dans les plantations de coton, de tabac ou de canne à sucre.

L’embrasement fait suite à l’élection d’un président favorable à l’abolition de l’esclavage : Abraham Lincoln.

Le président Abraham LINCOLN - les uniformes de la guerre de Sécession
Abraham Lincoln en 1861

Les 11 États du Sud font alors sécession. A savoir que faire sécession, c’est l’action par laquelle une partie de la population d’un État se sépare de l’ensemble de la collectivité en vue de former un État distinct ou de se réunir à un autre (selon Google).

Ils se constituent en confédération des États d’Amérique et se donnent pour capitale Richmond, en Virginie (voir carte plus haut).

Sans attendre, les Sudistes attaquent un fort fédéral : c’est la guerre. L’armée confédérée du Sud est menée par d’excellents officiers issus de l’aristocratie des planteurs, on pense notamment au général Robert Edward Lee.

Portrait de Robert Edward lee

Son armée remporte au début une série de victoires sur les Fédérés mais Lincoln riposte en développant une véritable économie de guerre. Il possède en effet 80 % des usines du territoire, 35.000 kilomètres de voies ferrées et une population deux fois plus nombreuse.
L’Union (nord) affirme alors sa supériorité sur la Confédération (sud).

Les troupes confédérées remportent une dernière victoire à Chancellorsville en 1863, mais elles sont stoppés net lors de la terrible bataille de Gettysburg.
150 000 hommes s’affrontent trois jours durant et l’union (nord) l’emporte au final.

Les Sudistes résistent néanmoins pendant toute l’année 1864. Le 9 avril 1865 les troupes armées du nord s’emparent de Richmond, la capitale de la confédération.
Le général Lee et son armée réduite à 26.000 hommes, rendent les armes. La guerre de Sécession est finie.

Hamster with a White Flag : Photo
Illustration douteuse

Au total, ce sont près de 3 Millions d’hommes qui ont participé au conflit le plus meurtrier de l’histoire des États-Unis, 600 000 ont été tués, soit plus que de soldats américains pendant les deux guerres mondiales réunies.

Roses on cemetery gravestone : Photo
Illustration

Abraham Lincoln, lui n’aura pas le loisir de réconcilier les frères ennemis. Il est assassiné en 1865.
A sa mémoire, le Congrès des États-Unis ajoute à la Constitution un treizième amendement, celui ci stipule que l’esclavage est aboli.
Reste de cette guerre chez les Américains un traumatisme dont les cicatrices peinent encore à se refermer …

sources : hérodote.net / l’histoire.fr / universalis.com

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … les réfugiés climatiques

Avec l’intensification des catastrophes naturelles et autres changements climatiques on observe une forte augmentation de l’arrivée de réfugiés en Europe et dans pas mal d’autres endroits du monde. Ces réfugiés arrivent d’endroits variés et pour des raisons variées, et ces raisons, ce n’est pas toujours celles auxquelles tu vas penser en premier …

L'ère écologique : qu'en est-il des « réfugiés climatiques » ? – Le temps  de la politique

Quand on parle de réfugiés, la première chose qui te vient en tête en général, c’est que c’est des gens qui viennent de pays en guerre. Mais aujourd’hui, il y a une autre raison qui force déjà et qui va encore plus forcer les gens à se déplacer dans les années à venir : le changement climatique !
On va donc parler d’un terme qui est tout neuf : les réfugiés climatiques.

Un réfugié climatique est une personne contrainte de quitter son pays du fait d’une catastrophe climatique ou plus précisément du réchauffement climatique affectant son lieu de vie. Ainsi, on considère que deux tiers des migrations forcées sont dues au changement climatique, c’est tout simplement énorme.

Parmi les premiers pays touchés, on compte l’Afrique subsaharienne, parce qu’elle sera de plus en plus affectée par la désertification et la dégradation des sols.

Afrique Subsaharienne en vert


L’Asie sera également durement impactée des causes d’inondations et de catastrophes naturelles. Et bien entendu, toutes les petites îles du Pacifique et de l’océan Indien risquent tout simplement de disparaître à cause de la montée des eaux.

Storm Damage After Hurricane Florence : Photo
Illustration


Bref, ça va engendrer des flux migratoires massifs d’ici peu.

Le vrai problème pour ces personnes là, dont la vie est mise en danger par le climat, c’est que le statut de réfugié climatique n’est pas encore reconnu par le droit international. Personne ne peut obtenir le statut de réfugié en fonction de ce phénomène. Il n’y a pas grand chose qui a abouti alors qu’aujourd’hui, il y a déjà des dizaines de millions de gens qui sont déplacés à cause de ça. Et selon la Banque mondiale, on attend plus de 200 millions de réfugiés climatiques dans le monde en 2050. Il faut donc agir, et vite.

sources : nationalgeographic / viepublique / migrationspubliques

Par Alexis Lysimaque

Zoom sur … les turbulences !

Il vous ai déjà certainement arrivé de renverser un verre d’eau ou d’avoir quelques difficultés à viser dans les toilettes d’un avion. Ça, c’est lié aux turbulences et on va voir comment ça marche.

Cloud curve from wake turbulence after plane pass by : Photo
Illustration

Pour commencer, il faut déjà savoir que l’air, c’est un fluide.
Il va donc avoir des propriétés très similaires à l’eau, même s’il y en a un qui est gazeux et l’autre qui est liquide. Il y a a pas mal de choses qui peuvent créer des perturbations dans l’eau et dans l’air et ces choses là, ça s’appelle des turbulences ou encore des trous d’air. Même si bon, c’est pas vraiment des trous, ce sont simplement des courants ascendants et descendants assez forts.
Ceux ci donnent alors l’impression de tomber dans un trou lorsque l’on voyage par avion et on avouera que ce n’est pas très agréable.
Il y a plusieurs facteurs qui peuvent les générer …

1 : le relief terrestre

Prenons l’exemple d’un petit ruisseau très calme, sur lequel l’eau s’écoule tranquillement.

Mountain River at sunset : Photo
Illustration


Ajoutons-y quelques cailloux et il y aura des petits remous qui vont commencer à se créer. Si on pose un énorme rocher qui dépasse la surface de l’eau, on va avoir des vrais remous.
Ces remous là, on peut les appeler des turbulences. Imaginez le même scénario sur une rivière à courant fort, les remous seront bien plus importants.

Torrent de la montagne : Photo
Illustration

Pour l’atmosphère c’est un peu pareil avec d’énormes reliefs et irrégularités tels que le mont Blanc ou l’Everest. Forcément, ça va créer des remous dans l’air et donc des turbulences.

2 : les avions eux mêmes créent des turbulences

C’est la même chose qu’un bateau à moteur qui se balade sur un lac. Derrière lui, il va y avoir des vagues pendant un certain temps. On appelle ça des turbulences de sillage. Bon, ça reste assez rare qu’on soit secoué à cause du passage d’un autre avion puisque le ciel est quand même vaste. Mais ça arrive pas mal au décollage et à l’atterrissage où les turbulences sont encore plus puissantes parce que les moteurs sont à fond et qu’il y a beaucoup de passagers.

3 : à cause d’un phénomène physique qui s’appelle la convection

Ça veut simplement dire que l’air chaud est plus léger que l’air froid.
L’air qui est chauffé au sol va monter et créer un courant d’air ascensionnel.

Fichier:Théorème de Sandström.png — Wikipédia
Illustration


Et si votre avion passe sur un courant d’air vertical assez fort, il va le sentir. Le dernier truc, c’est tout simplement qu’à haute altitude, il y a des courants d’air assez forts qui s’appellent des jets streams, ce sont des courants d’air.

Si vous vous inquiétez en avion, ne paniquez pas ! Votre voyage en avion va bien se passer parce que l’ avion est fait pour absorber les petites turbulences. Les ailes, elles, vont fonctionner un peu comme les amortisseurs de votre voiture qui vous empêche de sentir le moindre caillou sur la route.

À savoir qu’une aile d’avion peut bouger jusqu’à 7 mètres d’envergure pour absorber les chocs. Alors, quand vous voyez les ailes qui bougent un peu pendant votre vol, ce n’est pas un problème.

Sources : airindemnité / Wikipedia / lonelyplanet

Par Alexis Lysimaque